Projet « Identités »

Ils sont des centaines de millions d’enfants dans le monde, privés d’un droit fondamental qui est d’avoir une identité (droit inscrit dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant). Ces enfants n’existent pas officiellement pour les administrations de leurs pays, n’ayant pas été enregistrés à la naissance du fait de la pauvreté et de l’exclusion : ces «enfants fantômes » sont dans une situation de vulnérabilité extrême.


Face à ce constat alarmant au sein des écoles primaires publiques rénovées par Nuaké au Togo; l’ONG fait de l’enregistrement des naissances un nouveau projet majeur de son action. Il faut être conscient que sans identité, ces enfants sont privés d’accès à l’éducation (passage d’examens dès la primaire), de soins de santé/ de couverture sociale, sont plus exposés à l’exploitation et aux abus ; ils sont apatrides … Sans nationalité, ils ne peuvent tout simplement pas être acteur de leur avenir.

Une réflexion sur “Projet « Identités »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s