Par ici la galerie !

Rapport complet de l’évènement !

Le projet « Noël pour enfants en milieu rural » a été initié en 2011 par l’association Nuaké et réalisé pour sa première édition du 24 au 26 décembre 2011 à Egokopé (Canton de Tovégan). 

Les prémices de ce projet sont apparus en fin d’année 2010, alors que Nuaké travaillait  sur le site agro écologique associatif dans cette localité. A cette occasion, les habitants d’Egokopé ont échangé avec l’équipe et fait part de leur affection actuelle, surtout en cette période sensée être festive, de ne pouvoir organiser des réjouissances avec leurs enfants comme il se doit. Leur doléances ont fait naitre une réflexion autour d’un soutien possible a leur apporter, par le biais d’un projet associatif.

Ainsi, le projet a été adopté l’année suivante en vue d’offrir aux enfants des milieux ruraux la célébration des périodes de fêtes de fin d’année. 

Suite aux expériences réussies des éditions 2011et 2012, les familles du canton ont exprimé le vœu de voir ce projet se perpétuer. 

Aussi, l’association Nuaké a-t-elle planifié, en coordination avec des personnes ressources du milieu, un programme d’activités placé sous le thème : «Le sourire de l’enfant, clé du développement ». 

Les fêtes sont célébrées à travers une kermesse, des  distributions de cadeaux aux enfants du milieu, de dons de kits scolaires aux élèves, de réjouissances populaires, de repas, de musique et projection de vidéos culturelles. Il s’agit, pour cette troisième édition, de marquer positivement le passage d’une année à l’autre et de créer des conditions d’épanouissement intégral pour l’enfant en montrant à ceux du village d’Egokopé que nous pouvons organiser ensemble, une fête pour Noel. 

L’édition 2013 de Noël pour enfants se tiendra donc du 24 au 26 décembre. 

Introduction

Initié par l’association Nuaké depuis 2011, le concept de la kermesse «Noël pour enfants en milieu rural», vise à assurer à chaque enfant le droit aux festivités au moins une fois l’an en période de Noël, qui est par excellence la fête des enfants. La première édition ayant connu un réel succès, les populations du milieu bénéficiaire, Egokopé et surtout les enfants, ont expressément exprimé le vœu que ce projet soit désormais reconduit chaque année. Ainsi, en répondant à cette attente des bénéficiaires, l’association Nuaké, se veut acteur à leurs côtés, pour l’épanouissement et le bien-être de tous. Dans cette nouvelle édition de la kermesse pour les enfants, des partenaires sont invités à s’associer au projet pour lui donner plus d’ampleur. C’est toujours la vision d’une solidarité pour l’enfant en milieu rural qui sous-tend le thème de l’édition 2013 : «Le sourire de l’enfant, clé du développement». 

DSCN3235

I- Rappel du concept « Noël pour enfants en milieu rural » et objectifs de l’édition 2013

  • Rappel du concept « Noël pour enfant en milieu rural »

Que représente Noël ? On peut être étonné de s’entendre poser cette question car son histoire est vaste et son évolution a travers les âges est riche et devenue symbole aujourd’hui : Noël est une fête pour les enfants.

Une autre question à laquelle nous avons eu à réfléchir, est celle de savoir si tous les enfants togolais ont la possibilité de fêter Noël. Bien entendu, la réponse est non. Si déjà en milieu urbain, ce ne sont pas tous les enfants qui reçoivent des cadeaux et qui ressentent la joie en ce jour ; fort est de constater que les familles des localités rurales sont majoritairement privées de fêtes et pourtant souhaitent que le 25 décembre soit l’occasion de connaitre le bonheur et de donner plus d’attention aux jeunes générations.

Gérald Berthoud, professeur d’anthropologie culturelle et sociale à l’Université de Lausanne, l’explique ainsi : « La période de Noël, qui est très chargée cérémoniellement, possède une certaine intensité rituelle. Il y a dans cet échange de cadeaux quelque chose qui est de l’ordre du don et qui est universel dans son principe : ils créent, maintiennent et consolident des liens; ils constituent en quelque sorte une matrice du social. »

Alors si les parents ne peuvent répondre à ce rituel, préoccupés par le manque de moyens dont ils disposent, que peut-on faire?

Il nous semble nécessaire d’agir en conséquence en tant qu’adultes membres d’une organisation sociale ; de cibler les milieux ruraux les plus touchés par la pauvreté au Togo pour y remédier ensemble, à notre échelle. Instaurer un projet festif pour créer une bonne dynamique afin que ce moment, une fois l’an, ne participe pas à leur souffrance mais les aide à s’épanouir. C’est le défi que s’est donné l’Association Nuaké en initiant le concept «Noël pour enfants en milieu rural».

B – Objectifs de l’édition 2013

Les attentes des enfants pour une fête qu’on leur dédie sont grandes. Il est légitime d’attendre que les adultes manifestent de l’attention aux plus jeunes particulièrement en cette période. Afin de répondre à la problématique établie, l’association Nuaké, après réflexion et discussion avec les parents du milieu, s’est fixée les objectifs suivants :

  • Dédier une kermesse et une fête aux enfants d’Egokopé à travers des activités, des réjouissances, des jeux, des projections vidéos, des cadeaux, de la musique et de la danse;
  • Soutenir le programme d’éducation primaire pour tous en milieu rural, en faisant don de kits scolaires aux élèves du milieu, pour les sensibiliser à l’importance de la scolarité afin de devenir des adultes épanouis et des parents responsables à l’avenir ;
  • Partager avec la communauté dans son ensemble un moment de fête et de retrouvailles avec ses proches et ses voisins, notamment lors d’un repas préparé et savouré ensemble.

La logique du projet « Noël pour enfants en milieu rural », à travers ces différents objectifs fixés par l’association Nuaké, les parents et les partenaires, est de faire réellement de l’enfant la clé du développement. La joie qui leur sera apportée aura un effet positif et renforcera leur confiance en eux-mêmes ; ainsi, d’autres projets pourront naître de cet engagement autour de la question du bien-être  de la communauté. Comme le souligne Martyne PERROT, sociologue au CNRS, auteure de plusieurs ouvrages sur la période de Noel et ses significations : « On offre à tous les membres de la famille l’occasion d’être réunis autour d’un repas ; c’est une façon d’honorer les siens et de réaffirmer ses liens à partir de l’enfant qui est le plus fêté […]. Noel met en lumière nos relations familiales à travers cet échange de cadeaux qui renvoie chacun à sa place de parents et met en relief notre rapport aux enfants, qui sont comme sacralisés à cette période. D’un point de vue anthropologique, les enfants sont les passeurs de l’ancienne année à la nouvelle. »

L’accent doit être mis à ce niveau sur la nature des cadeaux à offrir aux enfants. Aucun objet évoquant la violence comme des pistolets et autres jouets incitant à l’agressivité ne seront offerts aux enfants. L’idée est ainsi de cultiver par des distractions saines, les valeurs positives, pacifiques et constructives chez l’enfant dès le bas âge.

D’où le don de kits scolaires aux élèves du niveau primaire pour apporter un appui à l’éducation de base pour tous.

II- Contexte de l’édition 2013

  • Public ciblé : pourquoi une troisième édition de Noël pour enfant à Egokopé?

La localité choisie est Egokopé, située dans le canton de Tovégan, à environ 70 Km de Lomé. C’est un village qui s’est imposé comme partenaire de l’association Nuaké au fil des rencontres avec ses habitants. C’est ici que Nuaké a implanté son site agro-écologique dans la vision d’un développement global. L’association connait les nombreuses problématiques rencontrées par ce village ; entre autres, la difficulté pour les familles de scolariser les enfants, d’où la distribution de kits scolaires a Noel. Sa localisation permet également aux villages alentours (Agbessia, Hekpe…) de profiter de l’événement organisé, les habitants pouvant se rendre non loin de chez eux pour fêter Noel, ayant les années précédentes, renoncés aux festivités de Tovegan, situé trop loin, impliquant un déplacement trop tard la nuit, représentant un trajet dangereux sur les routes la nuit.

Ainsi, la troisième édition de « Noël pour enfants en milieu rural » y sera comme les deux premières, dirigée vers les enfants comme public principal de l’action. Cependant, les expériences de 2011 et 2012 ayant montré une adhésion et un désir des parents de jouir aussi de cette fête ; la manifestation prendra la forme d’une réjouissance populaire générale. Ainsi, les bénéficiaires du projet sont toujours les familles, avec toutefois l’accent gardé sur le public infantile.

Concernant l’organisation et la réalisation des activités, comme lors des éditions précédentes, c’est le milieu dans son ensemble (populations et autorités) qui sera impliqué.

Reconduire le projet dans ce village répond au besoin stratégique d’enraciner les objectifs de Noël pour enfants dans la conscience collective du milieu ; à savoir que les parents, les institutions publiques, privées et associations, la communauté, doivent remplir leur devoir envers les enfants. Nous avons le rôle de leur donner une raison de vivre, d’aimer la vie et de se voir guidés vers le bonheur. Ce faisant, reconduire le projet Noël pour enfants en milieu rural à Egokopé, permettra d’en évaluer encore l’impact, l’implication des populations et de faire un suivi adéquat.

L’association Nuaké souhaiterait à l’avenir, en considérant ses moyens d’action et ses moyens financiers, que le projet soit élargi à d’autres communautés rurales pour le bien d’un maximum de familles partout ailleurs.

  • Institutions de réalisation (coordination, partenariats et               ressources)
  • L’institution de coordination : l’association Nuaké

L’association Nuaké, initiatrice du concept, est l’institution de réalisation sur le terrain.

Nuaké est une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Elle fut crée le 26 août 2010. Son siège se trouve à Lomé, quartier Gblinkome. Elle est reconnue sous le numéro de récépissé N°0296/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA.

L’Association Nuaké a pour but d’assurer le bien-être des populations à travers l’appui à l’éducation, le développement durable et l’échange interculturel dans un environnement sain. Elle a pour devise: «Demain, c’est déjà aujourd’hui.» ce qui veut dire que l’accomplissement et le bien-être de chaque individu de la société doit être considéré dès à présent. Ils seront le résultat de la conviction et de l’engagement de chacun d’entre nous, quelque soit notre statut, notre position, nos compétences et nos ressources. Le développement et la prospérité de la société est notre devoir à tous et il commence maintenant.

Les principaux objectifs visés par l’Association Nuaké sont :

  • Lutter contre la dégradation de l’environnement,
  • Impliquer les communautés dans une démarche de réflexion et d’action pour un développement humain durable dans toutes les dimensions de la vie sociale,
  • Promouvoir l’échange entre les cultures, l’amitié et la coopération internationale.

b) Les partenaires de réalisation

Avec l’ambition de donner une plus grande diversité aux activités de la troisième édition de Noël pour enfants, l’association Nuaké fait appel aux personnes individuelles, aux institutions et organisations diverses désireuses de marquer positivement la fin d’année dans l’esprit des enfants et de la communauté d’Egokopé et alentours.

Cet appel s’inscrit dans la ligne de la solidarité pour l’enfant en milieu rural. Toute contribution sera signalée dans le livre d’or du projet Noël pour enfants en milieu rural et publiée sur le site de l’association.

  • Ressources humaines, matérielles, financières et organisation  

La première édition du projet a été réalisée et pris en charge dans tous ses aspects (humains, financiers et matériels) par les membres de l’association Nuaké. Il s’agissait pour cette organisation de s’assurer de la faisabilité, de la viabilité et surtout de faire œuvre de solidarité envers les enfants du milieu choisi.

Les objectifs ayant été atteints, il est apparu pour la deuxième édition, que les attentes exprimées par les populations exigeaient une plus grande organisation et l’implication de différents acteurs afin de rehausser l’éclat de l’évènement, de réaliser toutes les activités prévues.

Pour cette troisième édition, un programme des manifestations a été établi au regard de celui de la deuxième édition et après discussion avec des personnes ressources du milieu. Il sera soumis aux partenaires de l’évènement dans le présent document.

Le détail des ressources humaines, matérielles et financières est présenté dans les lignes suivantes et un budget prévisionnel joint au présent projet.

Il semble impératif au fil des années, afin de pérenniser la reconduite de ce projet, que les subventions, le soutien matériel, les dons et les différents financements par des institutions et partenaires extérieurs s’établissent. L’investissement personnel des protagonistes de l’événement doit constituer une ressource humaine sans représenter une abnégation pour permettre l’existence de cette fête. En effet, les dépenses de Nuaké afin de s’assurer que cet événement perdure, mettent l’association dans une posture financière délicate et chacun de ses membres, doit faire appel à ses propres fonds pour garantir l’action.

Sur le plan humain, le plan d’action reste identique, les membres actifs de l’association Nuaké en coordination avec des personnes ressources du milieu, constitueront l’équipe de réalisation. Cette équipe sera placée sous la coordination d’un animateur membre de l’association Nuaké qui aura pour rôle de superviser la réalisation des différents aspects des activités.

L’animateur restructurera les ressources humaines en désignant des personnes chargées du matériel, de la trésorerie, de la comptabilité, de la communication avec le milieu, de l’animation, des dons, des cadeaux, de la nourriture.

Les membres de l’association Nuaké, les personnes ressources du milieu seront appuyés par des personnes extérieures spécialistes chargées de rubriques précises que sont :

  • le chargé de l’électricité (groupe électrogène, projecteurs, ampoules, câbles, fils électriques etc.),
  • le chargé de la partie technique (matériel de sonorisation, de projection etc.),
  • le chargé de la couverture médiatique (photographie, vidéos).

III- Réalisation de l’activité

  • Programme des activités de « Noël pour enfants en milieu                 rural » décembre 2013 à Egokopé

Pour cette troisième édition de  « Noël pour enfants en milieu rural », les dimensions festives, éducatives et sociales ont été prises en compte dans l’élaboration du déroulement du programme. L’implication des bénéficiaires permet de s’assurer que les manifestations prévues combleront les attentes des familles.

Les activités devant composer la kermesse sont étalées sur trois jours, du 24 au 26 décembre 2012.

Au préalable, en plus des visites qui seront réalisées par les membres de l’association Nuaké dans le milieu, une rencontre avec les autorités locales le 23 décembre aura lieu dès l’arrivée de l’équipe de réalisation. Cette dernière sera logée sur le site écologique de Nuaké situé à environ 2 km du village.

  • Mardi 24 décembre : 
  • 15h à 17h 30 : Kermesse avec jeux divers et prix à gagner (ballons de baudruche, paquets de biscuits, bonbons, pop corn…)
  • 20h à 00h : Réveillon pour les enfants et les jeunes (musique, danse, projection des images et vidéos de l’édition 2012, clips vidéos de chansons togolaises et étrangères…)
  • Mercredi 25  décembre :
  • 9h : Echange de vœux avec les autorités locales en présence de la population, discours des autorités locales et des représentants des institutions de développement sur le thème «Le sourire de l’enfant, clé du développement», remise officielle de l’album photo de l’édition 2012 de Noël pour enfant à Egokopé, remise de cadeaux symboliques aux autorités locales, remise de cadeaux aux enfants du village.
  • 14h à 17h : Fête et réjouissance populaire avec repas, musique, jeux concours de danse et prix à gagner.
  • Jeudi 26 décembre :
  • 9h à 11h : Rencontre avec la population, discours des autorités locales et des représentants des institutions de développement sur l’importance de la scolarisation de l’enfant, remise de kits scolaires aux élèves du village.
  • Vendredi 27 décembre : Retour de l’équipe de réalisation à Lomé.
  • Résultats attendus

A la fin de la réalisation de Noël pour enfants 2013, les résultats suivants sont attendus à différents niveaux.

Concernant l’évènement :

  • 150 enfants doivent recevoir des cadeaux de Noël ;
  • Une veillée le 24 décembre pour les enfants et les jeunes, avec jeux et lots à gagner, suivie de la projection de clips togolais  et des images de l’édition 2012 de « Noël pour enfants en milieu rural » qui ont été réalisées ;
  • Une fête populaire rassemblant enfants, jeunes, parents, avec nourriture variée, musique et distribution de cadeaux, à réaliser le 25 décembre ;
  • La réception pour 100 enfants scolarisés de kits scolaires d’appui pour le compte de l’année académique 2013-2014 ;
  • Une occasion de réjouissance populaire qui permet de resserrer les liens sociaux à l’intérieur de la communauté elle-même et de renforcer entre Egokopé et les institutions participantes, la solidarité et le partenariat pour le développement du milieu.

Concernant les institutions participantes:

  • Les institutions participantes et donateurs doivent s’impliquer dans le projet par des moyens financiers, matériels et humains ;
  • Les institutions et donateurs doivent participer à une action de solidarité nationale et internationale pour le développement et satisfaire aux exigences d’action sociale de leurs institutions.
  • Un rapport d’activité sera produit par l’institution coordinatrice du projet, l’association Nuaké et sera soumis aux différents partenaires,
  • Les partenaires, institutions et donateurs individuels, auront leurs noms, titres et types de dons mentionnés dans «Le Livre d’or de la solidarité pour le développement en milieu rural» qui est publié sur le site de l’association Nuaké,
  • Des articles de presse présentant en substance les activités réalisées lors de l’édition 2013, seront produits et publiés dans des journaux.
  • Pérennité du projet 

Le concept « Noël pour enfants en milieu rural », bien que prévu pour se réaliser une fois par an, est une partie d’un programme plus large dénommé «Ecole de rue», lequel vise à construire un centre socioéducatif multidimensionnel ayant pour mission de participer à l’épanouissement intégral de l’enfant tant en milieu rural qu’urbain.

Ainsi, il s’agit à long terme d’élargir le concept de « Noël pour enfants en milieu rural » à d’autres villages puis à rebondir sur ces milieux bénéficiaires pour lancer les activités du centre socio éducatif selon les besoins et réalités de chaque village ou quartier. Les rapports d’activités serviront dans cette planification du programme Ecole de Rue. Dans ce sens, une étude est en cours dans le canton de Tovégan (dont fait parti le village d’Egokopé) pour la future mise en place d’un programme de soutien scolaire permanent.

D – Budget prévisionnel 

Le présent budget a été réalisé sur la base des données précises de l’action à réaliser, notamment le nombre de personnes visées par la réjouissance et le repas (200), le nombre d’enfants programmés pour recevoir des cadeaux (150) et le nombre d’élèves devant recevoir les kits scolaires (100). Les estimations ont été faites après discussion avec les personnes ressources du milieu et en prenant en compte les données de l’expérience de 2012.

Désignation Quantité Prix unitaire (CFA) Total (CFA)
Communication(Téléphone, banderole, émission télé, émission radio) 150.000
Location de matériel(projecteurs, groupe électrogène+ carburant) 70.000
Electricien 1 30.000 30.000
Technicien de son 1 30.000 30.000
Reportage photo et vidéo 1 50.000 50.000
Prise en charge matériel et équipe 200.000
Repas (Entrée, plat principal, dessert, boissons sans alcool) 200 personnes 2000 400.000
Cadeaux (jouets, habits, chaussures…) 150 enfants 3000 450.000
Lots à emporter lors de la kermesse(Biscuits, pop corn, ballon de baudruche, masque de Père Noël…) 100.000
Kits scolaires(Cahiers, stylos, crayons, gommes…) 100 élèves du cours primaire 4000 400.000
Cadeaux symboliques aux autorités 50.000
Album photo de l’édition 2011 1 20.000 20.000
Imprévus 100.000
Total 2.050.000

Conclusion

Initier une activité de développement au profit d’une population précise est louable, voire salutaire pour le progrès social commun. Cependant, répondre à l’attente exprimée par les bénéficiaires eux-mêmes afin de poursuivre un projet déjà entamé, est plus efficace en terme de développement inclusif et participatif. L’édition 2013 de « Noël pour enfants en milieu rural » à Egokopé, tout en répondant à ces exigences, atteindra mieux ses objectifs si les différents acteurs pressentis y prennent part. Le bien-être des enfants en milieu rural dépend, il est certain, de la solidarité que chacun, institutions ou personnes individuelles, manifestera à leur égard.

Fait à Lomé le 24 septembre 2013            Le Bureau Exécutif 

CONTACT

ASSOCIATION NUAKE

Organisation de développement local

«Demain, c’est déjà aujourd’hui. »

Association Nuaké, quartier Gblinkomé, Lomé.

04BP317 Lomé-TOGO.

Tel : 22 36 64 00/ 90 70 83 35

E-mail : nuake2010@yahoo.com

Site internet : nuake.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s